Bien rénover avec une Entreprise Générale de Bâtiment

L'entreprise générale doit être en mesure d'effectuer des marchés "tous corps d'état", c'est-à-dire utilisant le béton armé, la maçonnerie, la charpente ou autre.

Cela va lui permettre de prendre l'entière responsabilité de la construction d'un bâtiment, et d'en traiter toutes les dimensions, c'est-à-dire :

    La gestion des problèmes de direction.

    La coordination des travaux.

    La coordination des interfaces.

    Les études techniques.

    La synthèse.

    La logistique.

    La défaillance des éventuels sous-traitants.

    Le respect du délai de construction.

    La garantie du prix annoncé.

 

C'est elle qui va veiller à la cohérence de la construction, avec le cahier de charges déterminé par le client et l'architecte. Plus largement, elle va être capable de construire, de rénover, de démolir, de réparer, de faire construire ou de faire rénover, en recourant à des sous-traitants.

 L’Entreprise générale doit exercer une ou plusieurs des spécialités de la construction. La nécessité d’avoir à son actif ce que l’on nomme plus communément « un métier de base » est ainsi affirmée. Ce métier de base, ou cette spécialité, peut indifféremment être le béton armé, la maçonnerie, la charpente ou encore toute autre spécialité, du moment que l’entreprise démontre qu’elle a les capacités de réaliser des marchés « tous corps d’état ».

Elle prend la responsabilité globale de la construction de l’ouvrage et doit être capable d’en assumer toutes les dimensions. Elle doit non seulement maîtriser les problèmes de direction, de coordination de travaux, les interfaces, la synthèse, les études techniques « tous corps

d’état », la logistique, la défaillance d’entreprises sous-traitantes, le respect du délai et la garantie du prix global, mais aussi garder pendant les périodes de garantie l’unique et entière responsabilité vis-à-vis de son donneur d’ordre.