En architecture et en construction, une installation sanitaire, comprend en plus des appareils sanitaires, les robinetteries, les canalisations, alimentations, évacuations et raccordements nécessaires au bon fonctionnement des sanitaires, et par extension toutes pièces d'eau : salle de bain, douches, buanderie, cuisine...

 

Une partie de l'installation sanitaire est réalisée par les maçons, au moment de la création des fondations, vides ventilés, et caves. C'est le gros œuvre sanitaire : Il s'agit des éléments d'égouts enterrés, les canalisations et raccordement à l'égout, les drainages, les éléments de traitement des eaux usées, les citernes à eau de pluie.

 

Lorsque le bâtiment est fermé, l'installation sanitaire est alors réalisée par le plombier ou une entreprise spécialisée en ouvrages sanitaires.