Préconisations pour les réseaux de distribution d’eau chaude sanitaire :

  • ·         Purgeurs d’air sur les points hauts.
  • ·         Organes de réglage sur chaque retour de colonne.
  • ·         Calorifugeage des canalisations en séparant bien les réseaux d’eau froide et d’eau chaude.
  • ·         Suppression des bras morts.
  • ·         Dans les distributions en antenne, progression du matériau le moins noble au plus noble (mettre l’acier avant le cuivre par exemple) pour éviter la corrosion.
  • ·         Purges en bas de colonnes.
  • ·         Thermomètres, si possible sur les retours de colonnes les plus défavorisées.
  • ·         Signalétique adaptée sur les différentes canalisations.

Principaux défauts rencontrés sur les installations :

  • ·         Problèmes de conception, de modification ou de réalisation (nombre de bouclages trop important, sous dimensionnement du collecteur retour, pontage des réseaux aller et retour, changement de mode de production, alternance de matériaux accentuant des phénomènes de corrosion).
  • ·         Mauvaise installation d’un mitigeur en tête de distribution.
  • ·         Consigne de température trop basse.
  • ·         Phénomènes d’embolie gazeuse des réseaux.
  • ·         Interconnexion entre les réseaux d’eau froide et d’eau chaude sanitaires.


 L’énergie est notre avenir, économisons-là !