Une filière complète d’un assainissement non collectif se compose de plusieurs points :

 

La Collecte

Elle récupère toutes les eaux usées de l’habitation : WC (eaux vannes), cuisine, salle de bain, lave-linge, évier (eaux ménagères), et les dirige vers le prétraitement.

 

Les ventilations

- ventilation primaire ou amont : la ou les canalisation(s) de chute des eaux usées est(sont) prolongée(s) en amont de l'équipement (sur les colonnes du chute des eaux usées) jusqu’à l’air libre et au-dessus des locaux, afin d'assurer une entrée d’air ;

- ventilation aval (extraction des gaz de fermentation) : le prétraitement génère des gaz de fermentation. Ils doivent être évacués par un système de ventilation muni d’un extracteur statique ou éolien situé au minimum à 0,40 m au-dessus du faîtage et à au moins 1 m de tout ouvrant et autre ventilation.

 

Le prétraitement (fosse septique, fosse septique toutes eaux, préfiltre, bac à graisse)

Il s'agit d'un système destiné à la collecte et à la liquéfaction de l’ensemble des eaux domestiques. Par un phénomène physique de séparation,  les graisses flottent en surface et les particules plus lourdes sédimentent et forment les boues en fond. On assiste ainsi à un phénomène biologique de fermentation : l’action des bactéries entraîne une diminution des boues résiduelles et une liquéfaction partielle des graisses.

 

Le Traitement

L’infiltration des eaux dans le sol ou dans un massif filtrant permet d’éliminer la pollution restante par l’action des micro-organismes qui y sont présents de façon naturelle.