La chaleur dégagée par l’intérieur et celle apportée par l’extérieur suffit à chauffer son habitat. L’isolation joue un rôle primordial sur le plan de la consommation énergétique. Le choix des matériaux de construction, tels que la brique mono mur, ou le béton cellulaire est important. Il faut employer des matériaux à forte inertie thermique. Vous n’êtes plus obligé de climatiser dorénavant : l’isolation que l’on prévoit doit maintenant nous protéger du froid comme du chaud.

La ventilation est un autre point important de votre maison. Le renouvellement de l’air s’effectue par un système de ventilation mécanique contrôlée dite VMC. Le système double flux est préconisé, il permet de récupérer une grande partie de la chaleur dégagée à l’intérieur de la maison, et insuffle en même temps de l’air froid dans les pièces à vivre. L’atmosphère est saine, aucune odeur ne subsiste et la température est bien celle que vous avez choisie.

Un apport complémentaire de chaleur ou de rafraichissement l’été peut se faire par l’intermédiaire d’un puits canadien ou provençal. Concrètement ce système permet de préchauffer l’air entrant dans une habitation en hiver et de la rafraîchir en été.