Avant la construction d'une piscine, il est primordial de bien penser son projet. Il faut savoir qu’une piscine doit respecter certaines normes, notamment en matière de sécurité. Dans votre budget piscine, n’oubliez pas d’inclure tout le nécessaire « annexe » : dispositifs de sécurité, produits de traitement de l’eau, etc.

 Il est clair que l’achat d’une piscine représente un investissement. La solution économique, c’est la piscine en kit (hors sol, semi enterrée ou enterrée). Sa facilité de montage vous permet de l’installer vous-même assez rapidement. Quant à la construction d’une piscine prête à plonger, elle doit être assurée par un constructeur de piscine, affilié de préférence à la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP) ou à Qualisport.

 D’autre part, un permis de construire peut être nécessaire si la piscine dépasse les 20 m² : tout dépend des règles en vigueur dans votre commune. Parfois, une déclaration de travaux peut suffire : renseignez-vous à votre mairie

 L’idéal est de faire construire sa piscine en hiver. L’implantation de la piscine est primordial : au soleil, à l’abri du vent et pas trop près des arbres. La construction par un professionnel durent 15 jours au minimum : traçage, terrassement, montage des parois et préparation des sols, pose du liner ou du carrelage, raccordement électrique, margelle, etc. : La pose d’une piscine coque polyester sollicite moins de travaux de maçonnerie. On se limite au terrassement.

 Les piscines privées dépassent rarement 12 mètres x 5 mètres. Le plus souvent elles sont enterrées, mais peuvent être hors sol (souvent de dimensions plus réduites 4 m x 6 m ou 6 m x 9 m). Elles sont souvent à fond plat avec une profondeur variant entre 1,20 et 1,60 mètre, mais existent avec des profondeurs de l'ordre de 2,50 mètres, ce qui permet de plonger en sécurité. Les coûts d'acquisition ont globalement baissé depuis le début des années 1990 avec la généralisation des piscines en kit. Celles-ci sont composées de panneaux modulaires en divers matériaux recouverts par un liner. Ce dernier est une bâche étanche plaquée contre le fond et les parois par le poids de l'eau. L'entretien est nettement facilité par l'arrivée d'une nouvelle génération de produits.