Le plan d'épargne logement (PEL) est une épargne bloquée qui produit des intérêts et peut permettre d'obtenir un prêt immobilier à un taux privilégié.

 Le PEL doit faire l'objet d'un contrat écrit passé entre une personne physique et un établissement de crédit ayant passé une convention avec l'État.

 Tout détenteur d’un PEL (Plan d'Epargne Logement) peut bénéficier de conditions préférentielles pour financer une construction de maison individuelle ou pour l'achat d'un terrain. La durée de l'emprunt comme le montant sont dépendants des sommes placés sur le plan d'épargne logement pendant un temps minimal, le taux d'emprunt est aussi dépendant de l'année de l'ouverture du PEL.

 Tout particulier peut ouvrir un PEL.

 Chaque membre d'une même famille peut avoir un PEL.

 Toutefois, il ne peut être ouvert qu'un seul PEL par personne.

 Un PEL peut être ouvert par un titulaire d'un compte épargne logement (CEL), à condition d'effectuer cette démarche dans le même établissement bancaire.

 Conditions de souscription : ne pas déjà détenir un PEL ou un CEL dans une autre banque ou un produit associant un PEL.

 Montant minimum à l’ouverture : 225 €

 Montant maximum de placement : 61 200 € de versements

 Versements à partir de : 45 €

 Durée de placement recommandée : 4 ans minimum

Au terme d'une phase pendant laquelle vous économisez, votre épargne ouvre droit à un prêt dont le montant dépend des intérêts accumulés, donc du montant épargné. Le taux de ce prêt sera fonction de la date à laquelle vous avez ouvert votre compte.