L’isolation thermique par l’intérieur consiste à recouvrir les murs, sols et plafonds, d’un matériau isolant, qui évite les déperditions de chaleur et l’entrée du froid dans la maison. L’isolant est ensuite recouvert d’un parement, lui-même éventuellement décoré d’un revêtement mural.

Source : http://www.maisonapart.com/edito/construire-renover/isolation/tout-savoir-sur-l-isolation-thermique-des-murs-int-6529.php

Pour isoler les murs, deux grandes techniques existent : l’isolation sous ossature métallique, ou la fixation directe de l’isolant sur le support. "L’ossature accueille des isolants de type laine de verre ou de roche" précise Gérard Olivier, directeur de la société Pinard spécialisée dans la cloison sèche, et membre de l’Union des métiers du plâtre et de l’isolation (UMPI-FFB). Les rails en métal permettent d’aménager une lame d’air, et de laisser courir les gaines électriques derrière la plaque de parement.

Les isolants à fixer directement se présentent, quant à eux, sous la forme de plaques (polystyrène, etc.) fixées à un parement de plâtre. Elles sont fixées le plus souvent par collage, sans laisser de lame d’air.