L'assurance Responsabilité Civile Générale concerne les dommages (corporels, matériels et immatériels) causés aux tiers ou cocontractant

du fait de l’activité du chantier de rénovation. Elle est obligatoire pour un architecte, pas pour les autres intervenants.