Vous avez fait le choix du type de contrat que vous souhaitez signer (contrat de maitrise d’œuvre, de travaux, …) avec les entreprises retenues dans le cadre de votre projet de rénovation, vous disposez d'un délai de 7 jours pendant lequel vous pouvez, le cas échéant, revenir sur votre engagement.

 

Si vous souhaitez vous rétracter, vous devez le faire par lettre recommandée avec demande d'avis de réception dans le délai de 7 jours, à compter du lendemain de la première présentation de la lettre recommandée (et non la date où vous allez la retirer à la Poste) vous notifiant l'avant-contrat ou de la remise de cet acte par un moyen offrant les mêmes garanties.

 

Un conseil : n'attendez pas le dernier moment au risque de laisser passer le délai de rétractation ! Les sommes versées doivent vous êtes restituées dans un délai maximal de 21 jours.

 

En cas de difficultés pour faire valoir votre droit à rétractation, vous pouvez contacter l'association départementale d'information sur le logement la plus proche de chez vous (retrouvez l'adresse de votre ADIL sur le site anil.org).